ÉPIDÉMIE CORONAVIRUS COVID-19
Conformément aux décisions gouvernementales et mesures de déconfinement, certains lieux, équipements, structures, etc... peuvent rester fermés ou rouvrir avec des horaires modifiés. Obtenez toutes les infos en direct par téléphone, mail ou sur le site internet de nos partenaires et via notre chat et page Facebook.

Saint-Jouin Bruneval, village balnéaire en Côte d’Albâtre

Saint-Jouin Bruneval n’a sans doute pas la notoriété de son imposante voisine Etretat, mais ne pas s’y arrêter serait se priver d’une ambiance, d’une atmosphère particulière, celle d’un village à proximité de la mer ayant plus à offrir que de la quiétude et les joies d’un tourisme balnéaire.

La plage de Saint-Jouin

Un village dans l’histoire

Le bourg comporte quelques belles bâtisses et au détour des rues, on peut apercevoir  “La belle Ernestine”, lieu de rendez-vous estival du tout Paris littéraire, artistique et théâtral au début du XXème siècle. Aujourd’hui propriété privée entourée de l’intégralité de son parc, elle a conservé un cachet certain.

Et encore, l’hôtel Beau-Minet, lieu accueillant une clientèle familiale venue profiter « de la fantaisie des bains de mer » en début de siècle.  Le Général de Gaulle y déjeunera après avoir posé la première pierre sur le Blockhaus commémorant l’exploit du 27 février 1942 ayant marqué l’histoire de la seconde guerre connu sous le nom de “raid de Bruneval” aussi appelé opération “Biting”. Le déroulement de cette expédition est à découvrir au Mémorial, véritable musée à ciel ouvert.

Saint-Jouin vu d’en haut

En direction de la plage, sur le lieu même du restaurant Le Belvédère, le point de vue embrasse un panorama permettant aux visiteurs de prendre toute la mesure d’un port créé et inauguré en 1976, afin d’accueillir les supertankers et désenclaver ainsi le port du Havre

Le musée permanent à ciel ouvert installé sur ce belvédère donne des informations sur les installations pétrolières, mais aussi sur la faune et la flore spécifiques à ce milieu et porte un regard sur l’avenir énergétique.

Vue aérienne du haut du belvédère
Vue aérienne du haut du belvédère
La plage de Saint-Jouin Bruneval

Une commune littorale

Le port d’un côté, la plage de Saint-Jouin Bruneval de l’autre. 

Avec les falaises de la côte d’Albâtre comme toile de fond, et un parterre de galets provenant de l’érosion de ces falaises calcaires, laissant place à une grande bande de sable à marée basse, c’est un lieu idéal pour la pêche à pied, ou une balade sur une embarcation légère, un décor bien singulier que les amoureux de nature apprécieront.

C’est en été qu’elle est plus attrayante et que l’offre de loisirs est la plus dense, avec des propositions pour tous publics. Les enfants s’amuseront à  l’espace jeux mis à leur disposition, les ados et adultes pourront se défouler sur le terrain de volley ou louer un engin nautique (funboard, catamarans, paddles, surfs) mis à disposition par la base nautique du point plage, labellisée par la Fédération Française de Voile.

Les moins aguerris pourront bénéficier des cours particuliers qui y sont également dispensés.  Les personnes en situation de handicap, pourront également avoir accès à du matériel spécifique afin de profiter des joies de la mer.

Pour une pause déjeuner, des restaurants s’y installent également toute la saison, et les plus prévoyants auront amené leur pique-nique qu’ils pourront manger autour des tables en bois mises à disposition.

Des animations sont mises en place ponctuellement, comme des concerts, de la pêche à pied, des balades ludiques thématiques variées, permettant de découvrir, pour seul exemple les espèces d’oiseaux rupestres utilisant ce cadre unique des falaises pour nidifier. Tout est mis en oeuvre pour que chacun puisse passer un bon moment à la plage, qu’il soit actif ou passif !  

saint-jouin-bruneval_0000-00_ramasseur-de-galets_philippe-deneufve

Une curiosité

Comme Octeville-sur-Mer ou Cauville-sur-Mer, Saint-Jouin Bruneval a également son rond-point au centre duquel le ramasseur de galets et son cheval évoquent une scène de la vie économique locale.

Les galets étaient en effet autrefois remontés de la falaise à dos de cheval pour être vendus.

Époque révolue : pour des raisons écologiques, il est désormais formellement interdit de ramasser des galets sur la plage !

Infos pratiques

Le Havre Etretat Tourisme
Place Maurice Guillard, 76790 Étretat
02 35 27 05 21