Jean-Luc Tartarin, chef doublement étoilé, vous accueille dans son restaurant installé avenue Foch, au rez-de-chaussée d’un élégant immeuble Perret, bordant le charmant square St Roch.

Le restaurant Jean Luc Tartarin au Havre

Epaulé par son épouse Annabelle, régnant avec grâce et justesse sur la salle, Jean-Luc Tartarin distille une cuisine qu’il souhaite être respectueuse du passé tout en étant tournée vers l’avenir.

Ce normand fils de notaire, amoureux de la terre, attaché aux odeurs du terroir et de la campagne lui rappelant sa jeunesse, n’était à priori pas censé embrasser la carrière même si ses grands-parents exploitaient à Duclair… l’auberge Tartarin ! 

Portrait de Jean Luc Tartarin, chef au Havre

Mais sa force de persuasion, l’ouverture d’esprit d’un père, par ailleurs amoureux de la cuisine lui ont ouvert la porte de l’apprentissage et du CAP. Celui-ci en poche, il part faire ses classes dans de belles adresses, toutes étoilées (Gill à
Rouen, Les Galets à Veules, Les Crayères à Reims) occupant les postes de commis de cuisine, de pâtissier, chef de partie jusqu’à devenir second de cuisine…

L'aventure commence

Et puis arrive l’heure (avec le recul du temps, peut-être fut-elle prématurée ?) de la première grande aventure, Le Manoir de Rétival. Accompagné de son frère en pâtisserie et de sa soeur en réception, le démarrage se fait sur les chapeaux de roue, une première étoile à la clé après seulement une année.

Neuf ans plus tard, c’est la séparation puis après un léger passage à vide, la rencontre avec Ari Sebag, directeur général du Groupe Partouche et le début de la seconde aventure avec étape à Forges les Eaux puis au Havre à la Villa, l’ancienne demeure de l’écrivain Armand Salacrou, pour un bail de sept ans. Dès la seconde année, l’étoile brille sur cet établissement, à la vue imprenable sur mer.

Jean Luc Tartarin dans les cuisines de son restaurant au Havre
Les recettes de Jean Luc Tartarin au Havre

Les années passent, la réputation s’étoffe, nous sommes en 2008 et un nouveau chapitre s’ouvre. Jean-Luc Tartarin reprend son indépendance et s’installe avenue Foch, 40 couverts, deux salles et une équipe restreinte mais ô combien professionnelle et complice.

Tout aussi rapidement que précédemment, l’étoile revient briller au firmament de cette nouvelle adresse. Sur la carte, les produits nobles, bar, turbot, ris de veau, côtoient les plus simples, carrelet, cabillaud, maquereau, non moins goûteux et dont le fondant, obtenu grâce à des cuissons très étudiées, est à se damner.

Les recettes de Jean Luc Tartarin au Havre
Le restaurant de Jean Luc Tartarin au Havre
Les plats de Jean Luc Tartarin au Havre

Au 73 avenue Foch,
un grand moment de gastronomie vous attend

Jean-Luc Tartarin, un homme rigoureux sur la qualité, respectueux du produit,
s’interrogeant sans cesse, toujours sur le qui-vive, un raccourci, peut-être mais
la synthèse d’un homme dont l’exigence de tous les jours alliée à un talent salué
par ses pairs lui ont permis de décrocher une seconde étoile.

Souvenons-nous en 2012 de la conclusion de l’article de Gilles Pudlowski suite à son passage au Havre : «A quand la seconde étoile ?», article sans nul doute prémonitoire puisque quelques semaines plus tard…

Au 73 avenue Foch, un grand moment de gastronomie vous attend.

73 Avenue FochLE HAVRETel. 02 35 45 46 20E-mailSite internetEn savoir plus

instagraminstagraminstagraminstagraminstagram